Bibliographie

Bibliographie qui regroupe des ouvrages sur le shintô en général et sur le shintô en Mandchourie en français, anglais et japonais.

Aoi Akihito 青井哲人, Shokuminchi jinja to teikoku Nihon 植民地神社と帝国日本 [Les sanctuaires coloniaux et le Japon impérial]. Tōkyō : Yoshikawa Kōbunkan, 2005.

Berthon, Jean-Pierre, Omoto : espérance millénariste d’une nouvelle religion japonaise. Paris : EHESS, 1985.

Bouchy, Anne, Les oracles de Shirataka – ou la sibylle d’Osaka : vie d’une femme spécialiste de la possession dans le Japon du XXe siècle. Arles : Picquier, 1992.

Brotons, Arnaud, Bruneton, Yannick, Kouamé, Nathalie, Etat, religion et répression en Asie. Chine, Corée, Japon, Vietnam (xiiie-xxie siècles). Paris : Karthala, 2011.

Caillet, Laurence, La maison Yamazaki. Paris : Plon, 1991.

Caillet, Laurence, Fêtes et rites des quatre saisons. Aurillac : POF, 2003.

Chassat, Joffrey, Transe et gouvernement de soi et du monde selon Deguchi Onisaburō.   Avion : Editions du Cénacle de France, 2018.

Frank, Bernard, Dieux et bouddhas au Japon. Paris : Odile Jacob, 2000.

Han Sŏkhŭi 韓晳曦, Nihon no Chōsen shihai to shūkyō seisaku 日本の朝鮮支配と宗教政策   [Le contrôle de la Corée et la politique religieuse par le Japon]. Tōkyō : Miraisha, 1988.

Hansen, Wilburn, When Tengu Talk : Hirata Atsutane’s Ethnography of the Other World. Honolulu (HI) : University of Hawai’i Press, 2008.

Hardacre, Helen, Shinto and the State 1868 – 1988. Princeton (NJ) : Princeton University Press, 1989.

Hirose Kōjirō 広瀬浩二郎, Ningen kaihō no fukushiron: Deguchi Ōnisaburō to kindai Nihon 人間解放の福祉論 : 出口王仁三郎と近代日本 [La doctrine du bien-être de la libération de l’humanité : Deguchi Ōnisaburō et le Japon moderne]. Ōsaka : Kaihō Shuppansha, 2001.

Inoue Nobutaka 井上順孝, Umi o watatta Nihon shūkyō: imin shakai no uchi to soto 海を渡った日本宗教―移民社会の内と外 [Les religions japonaises qui traversèrent la mer : à l’intérieur et à l’extérieur de la société des immigrés]. Tōkyō : Kōbundō, 1985.

Inoue Nobutaka 井上順孝, Itō Satoshi, Endō Jun, Mori Mizue, Shinto – A Short History. Londres, New York : Routledge Curzon, 2003.

Kiba Akeshi 木場明志, Cheng Shuwei 程舒偉編 (eds.), Shokuminchiki Manshū no shūkyō :   Nicchū ryōkoku no shiten kara kataru 植民地期満洲の宗教 : 日中両国の視点から語る [La religion de la Mandchourie de la période coloniale : les points de vue sino-japonais]. Tokyo : Kashiwa Shobō, 2007.

Kisala, Robert, Prophets of Peace: Pacifism and Cultural Identity in Japan’s New Religions. Honolulu (HI) : University of Hawai‘i Press, 1999.

Kouamé, Nathalie, Société et pèlerinage dans le Japon des Tokugawa. Le pèlerinage de Shikoku entre 1598 et 1868. Paris : Efeo, 2001.

Kozawa Hiroshi 小澤浩, Minshū shūkyō to kokka shintō 民衆宗教と国家神道. Tōkyō : Yamakawa shuppansha, 2012.

L’Hérisson, Edouard, L’expédition en Mongolie de Deguchi Onisaburō. Avion : Editions du Cénacle de France, 2017.

Macé, François, La mort et les funérailles dans le Japon ancien. POF, 1986.

Miyata Noboru 宮田登, Ikigami shinkō: hito o kami ni matsuru shūzoku 生き神信仰 : 人を    神に祀る習俗 [La croyance en des divinités vivantes : déifier un individu]. Tokyo : Kakushinsho, 1970.

Murakami Shigeyoshi 村上重良, Kindai minshū shūkyōshi no kenkyū 近代民衆宗教史の研   究 [Étude de l’histoire des religions populaires modernes]. Kyōto : Hōzōkan, 1963.

Murakami Shigeyoshi, Kokka shintō 国家神道. Tōkyō : Iwanami shoten, 1970.

Murakami Shigeyoshi, Minshū shūkyō no shisō 民衆宗教の思想 [La pensée des religions populaires]. Tokyo : Iwanami shoten, 1971.

Murakami Shigeyoshi, Deguchi Ōnisaburō 出口王仁三郎. Tokyo : Shin Jinbutsu Oraisha, 1973.

Murakami Shigeyoshi, Hyōden Deguchi Ōnisaburō 評伝出口王仁三郎 [Biographie critique   d’Ōnisaburō Deguchi], Tokyo : Sanseidō, 1978.

Murakami Shigeyoshi, Shinshūkyō : Sono kōdō to shisō 新宗教・その行動と思想 [Les nouvelles religions japonaises : comportements et pensées]. Tokyo : Hyōronsha, 1980.

Murakami Shigeyoshi, Kokka shintō to minshū shūkyō 国家神道と民衆宗教 [Le shintō d’État et les religions populaires]. Tokyo : Yoshikawa kōbunkan, 1982.

Nakamaki Hirochika 中牧弘允, Nihon shūkyō to nikkei shūkyō no kenkyū 日本宗教と日系宗教の研究 [Recherches sur les religions japonaises et les religions nikkei]. Tōkyō :   Tōsui Shobō, 1989.

Nitta Mitsuko 新田光子, Dairen jinjashi – Aru jinja no shakaishi 大連神社史ある海外神社の社会史. Tōkyō : Ōfū, 1997.

Ooms, Emily Groszos, Women and Millenarian Protest in Meiji Japan: Deguchi Nao and Ōmotokyō. Ithaca (NY) : Cornell University East Asia Program, 1993.

Rocher, Alain, Mythe et souveraineté au Japon. Paris : PUF, 1997.

Rotermund, Hartmut O. (et al.), Religions, croyances et traditions populaires du Japon. Paris, Maisonneuve & Larose, 2000.

Sagai Tatsuru, Manshū no jinja kōbōshi – Nihonjin no iku tokoro jinja ari 満洲の神社興亡史-日本人の行く神社あり [Histoire de l’émergence et de la disparition des sanctuaires de Mandchourie – Les sanctuaires où se rendaient les Japonais]. Tōkyō : Fuyō shobō shuppan, 1998.

Sagai Tatsuru (ed.), Tairiku jinja daikan 大陸神社大観 [État des lieux des sanctuaires continentaux]. Tokyo : Yumani shobō, 2005.

Shimazono Susumu, From Salvation to Spirituality : Popular Religious Movements in Modern Japan. Melbourne : TransPacific Press, 2004.

Shimazono Susumu 島薗進, Kokka shintō to Nihonjin 国家神道と日本人. Tōkyō : Iwanami shinsho, 2010.

Sieffert, René, Les religions du Japon. Aurillac : POF, 2000.

Staemmler, Birgit, Chinkon Kishin: Mediated Spirit Possession in Japanese New Religions. Münster : Lit Verlag, 2009.

Stalker, Nancy K., Prophet Motive: Deguchi Onisaburo, Oomoto, and the Rise of New   Religions in Imperial Japan. Honolulu (HI) : University of Hawaii Press, 2007.

Suga Kōji 菅浩二, Nihon tōchika no kaigai jinja : Chōsen jingū Taiwan jinja to saijin 日本統 治下の海外神社・朝鮮神宮台湾神社と祭神 [Les sanctuaires d’outre-mer sous le règne japonais : le sanctuaire de Corée, le sanctuaire de Taïwan et leurs divinités]. Tōkyō : Kōbundō, 2004.

Takahashi Tetsuya, Morts pour l’empereur. La question du Yasukuni. Paris : Les Belles Lettres, 2012.

Tsujimoto, Aimee, Manshū Tenrison. « Furusato » no kioku. Tenrikyō to nana-san-ichi butai 満州天理村。「故郷」の記憶。天理教と七三一部隊 [Le village de Tenri en Mandchourie. Souvenirs du « village natal ». Tenrikyō et l’Unité 731]. Tōkyō : Enishi shobō, 2018.

Yasumaru Yoshio 安丸良夫, Nihon no kindaika to minshû shisô 日本の近代化と民衆思想 [Modernisation du Japon et pensée populaire]. Tokyo : Aoki shuten, 1974.

Yasumaru Yoshio, Deguchi Nao 出口なお. Tokyo : Asahi Shinbunsha, « Asahi Hyōdensen », 1977.

Yasumaru Yoshio, Shūkyō to kokka 宗教と国家 [Religion et État]. Tokyo : Iwanami shoten, 1988.

Yasumaru Yoshio, Kindai tennōzō no keisei 近代天皇像の形成 [La construction de la figure impériale moderne]. Tokyo : Iwanami Shoten, 1992.

Zushi Minoru 辻子実, Shinryaku jinja: Yasukuni shisō o kangaeru tame ni 侵略神社—靖国   思想を考えるために [Les sanctuaires d’invasion. Pour réfléchir à la pensée du Yasukuni]. Tokyo: Shinkansha, 2003.