Événement : séminaire IrAsia sur Susanoo

Titre du séminaire : “Susanwo.o, ou les tribulations d’un dieu japonais en Corée”

Séminaires de l’axe Faits religieux en Asie de l’IrAsia— Axe Faits religieux en Asie, 11 mars 2022 (14h00 – 17h00 – Salle de colloque 1, Aix-Marseille Université, campus Schuman).

Argumentaire :

L’objet de ce séminaire est d’explorer l’usage des récits mythiques dans la construction d’un
principe d’autochtonie. Deux temps seront retenus pour analyser ce phénomène. Le premier se situe entre la fin du VII° siècle et le début du VIII° siècle, lorsque les mythes firent l’objet d’un travail de compilation et de mise en forme par le pouvoir royal donnant lieu aux deux grands recueils de mythes, le Kojiki et le Nihonshoki. Le Japon, alors lancé dans un processus de transformation de son appareil politique, se mettait à l’école de la Chine et, de façon moins connue, dans le prolongement des royaumes coréens. Les matériaux mythiques qui virent le jour à cette époque reflètent cette double imprégnation mais aussi le souci de se démarquer des deux cultures.
Le second temps est l’annexion de la Corée par le Japon, durant la période de colonisation, qui donna lieu à l’élaboration de gloses savantes de ces antiques récits mythiques destinées à affirmer la continuité entre la Corée et le Japon, théories qui culminèrent avec la fondation d’un sanctuaire shintô d’État en 1925 dans l’actuelle Séoul. Le dieu Susano.o s’impose dans ces deux temps comme la principale figure du panthéon japonais qui permet d’établir des liens de continuité et de rupture entre l’archipel japonais et la péninsule coréenne.

Les intervenants : Alain Rocher (Directeur d’études à l’EPHE) et Edouard L’Hérisson (post-doctorant à l’IFRAE, post-doctorant contractuel à l’EFEO, membre associé à l’IrAsia).

Affiche11032022.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.