L’Administration du Kwantung

Durant le conflit russo-japonais, le 30 mai 1904, les Japonais prennent le contrôle de Darunii. Quelques dizaines de Japonais restent sur place à la suite de l’affrontement et le Japon met en place en août 1904 un Bureau d’Administration militaire (Gunseisho 軍政署) qui renomme la ville Dalian (Dairen) le 11 février 1905. Le Bureau d’administration civile du Kwantung (Kantō minseisho 関東民政署) est établi par la suite à Dalian en juin 1905 et l’immigration japonaise y est autorisée à partir de septembre par le traité de Portsmouth.  Concomitamment à la signature du traité, l’Administration générale du Kwantung (Kantō sōtokufu 関東総督府) est mise en place le 26 septembre 1905, avec à sa tête un gouverneur général (sōtoku 総督). Celle-ci est restructurée le 1er septembre 1906 en Administration municipale du Kwantung (Kantō totokufu 関東都督府) via le « Décret n° 2 sur l’Administration municipale du Kwantung » (Kantō totokufu-rei dainigō 関東都督府令第2号). Les Bureaux d’administration militaire (Gunseisho) et civile (Minseisho) sont alors intégrés à cette entité. Située à Lüshun, l’Administration municipale du Kwantung est constituée d’un Département d’administration militaire (Gunseibu 軍政部) et d’un Département d’administration civile (Minseibu 民政部). Dans le cadre de ce dernier, des Bureaux d’administration civile sont établis à Lüshun, Dalian et Jinzhou. Chaque bureau est en outre constitué d’une Section des affaires générales (Shomuka 庶務課), d’une Section des affaires policières (Keimuka 警務課), et d’une Section des affaires financières (Zaimuka 財務課).


A la suite de l’édit n° 49 sur “Le système gouvernemental de l’Administration du Kwantung” (Kantô-chô kansei 関東庁官制) du 11 avril 1919, l’Administration municipale du Kwantung devient un nouvel organe, l’Administration du Kwantung (Kantô-chô 関東庁), duquel s’autonomise l’armée du Kwantung, jusqu’alors simple “garnison”.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.